Scholar

Enseignement supérieur, séminaire, bourses d'études
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée


TV



Partagez | 
 

 Fonds de recherche spécial - bourses de doctorat pour les candidats de pays en développement à l'Université de Gand en Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1874
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Fonds de recherche spécial - bourses de doctorat pour les candidats de pays en développement à l'Université de Gand en Belgique   Sam 30 Nov - 0:13

Avec le soutien de son "fonds de recherche spécial" (BOF), Université de Gand souhaite soutenir des groupes de recherche universitaires ou de centres de recherche dans les pays en développement dans leur objectif d'évoluer vers des centres d'excellence en recherche en mettant à niveau local personnel académique. Donc Universiteit Gent accorde des bourses de doctorat aux doctorants prometteurs des pays en développement qui souhaitent effectuer la moitié de leurs études doctorales à l'Université de Gand et l'autre moitié dans une Université d'un pays en développement.

Ces subventions prennent la forme d'une bourse d'études « sandwich » ce qu'on appelle : le candidat obtient une bourse pour 24 mois travailler dans une période de 48 mois en alternance sur le doctorat à l'Université de Gand et au centre universitaire ou de recherche dans un pays en développement. Uniquement pour les périodes que du boursier travaille à l'Université de Gand la bourse titulaire recevra un revenu mensuel. Le reste de la thèse de doctorat est réalisé dans l'Université partenaire, pour lesquels aucun financement n'est fourni grâce à cette bourse. Pour cette partie de la recherche doctorale étudiants doivent prouver qu'ils seront financés à leur Université d'origine (par exemple local bourse ou salaire).
Aucuns restrictions ne sont imposées sur le champ de recherche, néanmoins préférence ira vers des rubriques qui sont pertinentes pour le développement. Pertinence pour le développement mesure le degré dans lequel l'action de développement correspond avec les attentes des bénéficiaires, les besoins du pays, des priorités globales et les politiques des partenaires et des donateurs.
Les propositions doivent être soumises par un candidat, un promoteur à l'Université de Gand et directeur d'études à l'institution locale.
Avant application élèves ont besoin de trouver un professeur de l'Université de Gand qui est prêt à agir comme le maître d'oeuvre (le « promoteur ») de leur doctorat recherche et qui s'engage à l'appui de leur demande.La meilleure façon de faire c'est en parcourant la liste des facultés et des sujets de recherche disponible sur notre annuaire :

http://www.ugent.be/en/research/research-ugent/researchdirectory/overview.htm

Durée
Le candidat obtient une bourse pour 24 mois, ce qui doit être divisées en plusieurs périodes dans une période de 4 ans.

  • Les étudiants sont obligés de diviser la bourse en recherche différentes 2 séjours à Gand et vous devrez remettre au moins une fois dans leur Université d'origine pour 1 séjour de longues recherches dans l'intervalle (= "" sandwich "-annexe").

  • En raison de toutes les modalités pratiques (visas, logement, contrat,...) les étudiants sont invités à rester pendant de longues périodes à Gand (par exemple 1 an).


Qui peut postuler ?
Pour être admissible à cet appel, toutes les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Les candidats doivent venir : et avoir la nationalité d'un pays en développement (voir la liste);

  • http://www.ugent.be/nl/onderzoek/financiering/bof/dos/developingcountries2014.pdf/at_download/file


  • Il doit y avoir une garantie que le candidat sera en mesure de travailler sur le projet de doctorat à l'Université partenaire dans un pays en voie de développement choisi. Cela implique qu'il doit y avoir un directeur de thèse local au centre partenaire universitaire ou de recherche. Également une déclaration écrite est demandée de ce superviseur ou les autorités de l'Université indiquant que le candidat est un étudiant ou un membre du personnel de l'Université et est suffisamment exclue de l'enseignement ou à d'autres affectations à pouvoir se concentrer pleinement sur la recherche de doctorat.
  • Cette déclaration devrait également mentionner que le candidat reçoit/reçu une bourse locale ou le salaire lorsque vous travaillez sur le doctorat à l'Institut de la maison.


Comment ça marche
Le candidat s'applique à l'Université de Gand conjointement avec le promoteur de l'Université de Gand et directeur d'études à l'institution locale.
Le promoteur à l'Universiteit Gent doit remplir dans un document distinct (« Conseil du promoteur »- disponible uniquement en Néerlandais) des conseils sur le candidat, indiquant l'avis du promoteur sur le potentiel du candidat en tant que chercheur futur.
Le Conseil de recherche effectue une sélection des applications basé en partie sur les recommandations, les membres du Conseil pour la coopération au développement. La recommandation est fondée sur :

  • les qualifications du demandeur ;
  • le projet de doctorat ;
  • la pertinence du sujet de recherche pour le développement ;
  • le potentiel scientifique/universitaire du ou des groupes de recherche du promoteur ;
  • le partenariat entre l'Université de Gand et l'Institut local ;
  • le potentiel scientifique/universitaire de l'Institut local.


Combien d'argent est impliqué
Le candidat reçoit une bourse d'études de type « sandwich » pour un total de 24 mois. Dans une période de 48 mois, le candidat doit travailler sur le projet de thèse à l'Université de Gand et l'Université partenaire. Uniquement pour les périodes que du boursier travaille à l'Université de Gand la bourse titulaire recevra un revenu mensuel. Le reste de la thèse de doctorat est réalisé dans l'Université partenaire pour lesquels aucun financement n'est fourni grâce à cette bourse. L'Université partenaire doit fournir un salaire ou la Bourse locale pour la période que le candidat travaille là-bas.
La valeur de la bourse à l'Université de Gand dépend, entre autres, le chercheur de la situation familiale et est environ €1,830.
Le promoteur de l'Université de Gand reçoit également un forfait de banc de 15,440 € à couvercle (partie de) les coûts d'exploitation, ainsi que les frais de voyage de l'étudiant et l'Université de Gand et promoteur local.


Date limite

Date limite: 4 mars 2014


BOF@UGent.be
Pour appliquer :
Formulaires 2014 Grant pour les doctorants des pays en développement

  • Appelez 2014 (document Word) (Word)- Appel 2014 (document PDF)
  • http://www.ugent.be/nl/onderzoek/financiering/bof/dos/dos-call.doc

  • (PDF)
  • Formulaire de demande 2014 (document Word)
  • http://www.ugent.be/nl/onderzoek/financiering/bof/dos/dos-application.doc
    (Word)
  • Conseils promoteur (document Word) (Word)(à remplir par le promoteur)
  • http://www.ugent.be/nl/onderzoek/financiering/bof/dos/dos-adviespromotor.doc


  • Liste de Pays 2014(PDF)
  • Former rapport scientifique (document Word)
  • http://www.ugent.be/nl/onderzoek/financiering/bof/doc/doc-verslag.doc


Special Research Fund - Doctoral Scholarships for Candidates from Developing Countries
With support from its “Special Research Fund” (BOF), Ghent University wishes to support university research groups or research centres in developing countries in their aim to grow into excellent research centres by upgrading local academic personnel. Therefore Ghent University grants PhD scholarships to promising PhD students from developing countries who wish to carry out half of their PhD research at Ghent University and half in a university in a developing country.

These grants take the form of a so called “sandwich” scholarship: the candidate obtains a scholarship for 24 months to work within a span of 48 months on an alternating basis on the PhD at Ghent University and at the university or research centre in a developing country. Only for the periods the scholarship holder works at Ghent University the scholarship holder will receive a monthly income. The rest of the PhD research is done in the partner university, for which no funding is provided through this scholarship. For this part of the PhD research students must prove that they will be financed at their home university (e.g. local scholarship or salary).
No restrictions are imposed on the field of research, nevertheless  preference will be given to topics that are relevant for development. Relevance for development measures the degree in which the action of development corresponds with the expectations of the beneficiaries, the needs of the country, global priorities and the policies of partners and donors.
The proposals must be submitted by a candidate, a promoter at Ghent University and a supervisor at the local institution.
Before applying students need to find a professor from Ghent University who is willing to act as the supervisor ('promoter') of their doctoral research and who agrees to support their application. The best way to do this is by browsing the list of faculties and research topics available on our research directory.
Duration
The candidate obtains a scholarship for 24 months which must be divided into several periods within a span of 4 years.

  • Students are obliged to divide the scholarship into minimum 2 different research stays in Ghent and need to return at least once to their home university for 1 long research stay in between (=‘sandwich- schedule’).

  • Due to all practical arrangements (visa, housing, contract, …) students are advised to stay for long periods in Ghent (e.g. 1 year).
Who can apply?
To be admissible for this call, all of the following requirements must be met:

  • Candidates need to come from – and have the nationality of – a developing country (see country list(PDF));
  • There must be a guarantee that the candidate will be able to work on the PhD project at the partner university in a selected developing country. This implies that there must be a local PhD supervisor at the partner university or research center. Also a written  statement is requested from that supervisor or the university authorities stating that the candidate is either a student or a staff member of this university and will be sufficiently exempted from teaching or other assignments as to be able to fully concentrate on the PhD research.
  • This statement should also mention that the candidate receives/received a local scholarship or salary when working on the PhD in the home institute.
How does it work
The candidate applies to Ghent University jointly with a promoter of Ghent University and a supervisor at the local institution.
The promoter at Ghent University has to fill in a separate document ('promoter's advice'- only available in Dutch) with advice on the candidate, stating the promoter's opinion on the potential of the candidate as a future researcher.
The Research Council makes a selection of the applications based in part on the recommendations obtained from members of the Council for Development Cooperation. The recommendation is based on:

  • the qualifications of the applicant;
  • the doctoral project;
  • the relevance of the research topic for development;
  • the scientific/scholarly potential of the promoter’s research group(s);
  • the partnership between Ghent University and the local institute;
  • the scientific/scholarly potential of the local institute.
How much funding is involved
The candidate receives a "sandwich"type scholarship for a total of 24 months. Within a span of 48 months, the candidate needs to work on the PhD project both at Ghent University and the partner university. Only for the periods the scholarship holder works at Ghent University the scholarship holder will receive a monthly income. The rest of the PhD research is done in the partner university for which no funding is provided through this scholarship. The partner university has to provide a salary or local scholarship for the period the candidate works there.
The value of the scholarship at Ghent University depends on, a.o., the researcher’s family situation and is approximately €1.830.
The Ghent University promoter also receives a bench fee of €15.440 to cover (part of) the operational costs, as well as the travelling costs of the student and both the Ghent University and the local promoter.
Deadline
Deadline : 4 March 2014
Further information
BOF@UGent.be
Forms 2014 PhD grant for candidates from developing countries

  • Call 2014 (Word-document)(Word) - Call 2014 (PDF-document)(PDF)
  • Application form 2014 (Word-document)(Word)
  • Advice promoter (Word-document)(Word) (to be filled in by the promoter)

  • Country List 2014(PDF)
  • Form scientific report (Word-document)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostad.probb.fr
 
Fonds de recherche spécial - bourses de doctorat pour les candidats de pays en développement à l'Université de Gand en Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche de stage en entreprise batiment pour juin 2009
» recherche d'un réglement "pour les uniformes"
» Recherche appartement montréal 3 demi pour juin-juillet
» LONDRES - Le blocus britannique sur les animaux de laboratoire menace la recherche
» Urgent: Lycée Français de Bucarest recherche professeur de français/ lettres pour la rentrée 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scholar :: Bourse d'étude et offres de formation-
Sauter vers: